Quelle est votre définition de la réussite ?

Je suis persuadée qu’au moment où vous me lisez, bon nombre d’entre vous ne se sont jamais posé cette question ou du moins n’ont jamais vraiment pris le temps nécessaire pour y répondre complètement.

Certains répondront assez spontanément « c’est quand nous accédons à un bon statut social » ou « lorsque l’on a une bonne situation financière ».

C’est certainement un début de réponse mais sachez qu’il n’y a pas de réponse universelle et qu’elle est strictement personnelle.

Le Larousse définit la Réussite comme un résultat favorable.

En tant que Chef d’entreprise j’imagine que vous vous dites que vous aurez réussi lorsque vous aurez pérennisé votre affaire, ou lorsque vous aurez réussi à en tirer un salaire convenable pour certains ou très satisfaisant pour d’autres, etc…

Ma définition de la réussite

Personnellement j’ai beaucoup réfléchi à cette question et je m’aperçois que ma propre définition de la réussite a beaucoup changé entre ma première entreprise et celle que je dirige à présent.

A 20 ans, ma réussite semblait dépendre entièrement de ma position sociale et de mon aisance financière. J’ai donc mis toute mon énergie dans mon accomplissement professionnel.

A 30 ans, après un divorce, ma réussite consistait à subvenir aux besoins de mes enfants et à vivre avec bonheur chaque jour qu’il m’était offert de vivre avec eux. J’avais décidé de ne plus souffrir en courant inlassablement après ce que je n’avais pas et appris à être heureuse avec ce que j’avais « la chance » de posséder.

A 40 ans, de nouvelles crises ont fait irruption dans ma vie et m’ont fait prendre conscience du fait que j’étais un être bien plus complexe que cela, que mes deux précédentes visions de la réussite n’étaient pas vraiment satisfaisantes pour moi sur le long terme. J’ai enfin réalisé que je n’avais plus à choisir entre être une femme, une mère ou une working-girl mais que j’avais besoin d’être tout cela à la fois pour m’épanouir.

Nous avons tous 5 domaines de vie

J’ai découvert que nous avions tous 5 domaines de vie dans lesquels nous avions tous un rôle à jouer :

  • Le domaine personnel : nous, notre intimité, nos rêves, nos pensées, nos activités, notre intellect, notre bien-être, notre spiritualité etc…
  • Le domaine du couple : nous et celui ou celle qui partage notre vie, que nous aimons et qui nous accompagne dans notre vie.
  • Le domaine familial : nos parents, nos enfants, nos frères et sœurs et toute notre famille au sens large.
  • Le domaine professionnel : no(s)tre activité(s) que nous exerçons et qui nous assure(nt) nos revenus
  • Le domaine social : notre relation aux autres, à la société, à l’environnement, notre vie associative…

J’ai découvert que ce n’est pas en sur-investissant un domaine que nous réussirons à compenser un quelconque manque et à nous épanouir. En agissant de la sorte nous sommes perpétuellement tiraillés intérieurement :

Exemples :

  • Pourquoi tant de mères culpabilisent en travaillant à l’idée de ne pas s’occuper suffisamment de leurs enfants ou de leur conjoint ?
  • Pourquoi quand tout va bien dans nos entreprises, que nous nous y donnons à 200 %, notre couple va-t-il mal ?
  • Pourquoi nous souffrons de ne plus exister quand nous donnons autant à notre conjoint et à nos enfants ?
  • Pourquoi tant de femmes ressentent ce mal-être de ne plus voir leurs collègues, discuter avec leurs fournisseurs et clients alors qu’elles ont volontairement opté pour un congé parental afin de s’occuper de leurs enfants ?
  • Etc…

Tout simplement parce que nos domaines de vie ne sont pas équilibrés. Et tant qu’ils ne seront pas équilibrés nous ne serons jamais complètement heureux.

La réussite n’est pas une destination, c’est un chemin

Ceci pour vous dire que si vous pensez que votre réussite sera atteinte le jour où votre entreprise aura pris son envol ou que votre activité sera pérennisée alors vous risquez fortement d’être déçu le moment venu. En effet, vous réjouirez-vous de votre réussite si entre temps vous avez fait le vide autour de vous, si votre famille a appris à composer son quotidien sans vous, si vos enfants préfèrent vos absences paisibles au tourbillon de stress que vous générez lorsque vous êtes à la maison, que votre vie de couple ne se résume plus qu’à un échange rapide de bisous avant de vous endormir profondément afin d’être d’attaque pour la journée suivante etc…

Car à vrai dire la réussite n’est pas une destination mais plutôt un chemin. Un chemin durant lequel vous allez faire en sorte de nourrir chacun de vos domaines de vie, peut-être pas tous à part égale, mais au moins, faites en sorte de n’exclure aucun de ces domaines complètement. Identifiez tout ce qui est important pour vous et préservez-le !

A chaque fois que vous aurez nourri une part de vous, vous ressentirez ce sentiment de réussite :

  • j’ai réussi à prendre soin de moi tout en travaillant et en m’occupant de ma famille,
  • J’ai réussi à bien élever mes enfants tout en menant de front mon entreprise,
  • J’ai réussi à avoir une vie sociale et à préserver mon image de femme malgré mon congé parental,
  • J’ai réussi à sortir notre entreprise de la crise tout en accordant à ma famille l’attention dont elle a besoin,
    etc…

Et votre réussite ULTIME sera un jour de vous dire que vous avez réussi votre vie et que vous vous y êtes épanoui(e) !

Redéfinissez votre propre réussite

En ce qui me concerne, j’ai déjà revisité ma vie à plusieurs reprises, toujours suite à des déséquilibres que je ressentais profondément. Aujourd’hui, avec cette nouvelle connaissances, j’ai entrepris un véritable changement en profondeur. J’ai notamment créé une activité sur-mesure qui répondait parfaitement à mes exigences d’équilibre de vie et à mes valeurs. J’ai identifié tout ce qui était important pour moi et ai réinventé mon quotidien. A nouveau je me suis autorisée à introduire de l’ambition dans ma vie sans cette crainte d’être une fois de plus totalement phagocytée par elle. Cela ne fut pas facile mais je m’aperçois que seul le premier geste coûte ! Les suivants vous rapportent tellement de bonheur, de joie et de fierté ! De plus lorsque vous rayonnez, vous éclairez ceux qui vous entourent de votre joie de vivre. C’est extrêmement motivant !

Faites donc ce travail indispensable de vous interroger sur votre réussite aujourd’hui pour ne pas avoir à regretter un jour de vous être réveillé trop tard ! Le changement que vous devez opérer au quotidien peut vous paraître insurmontable car il n’est pas aisé de concilier tout cela à la fois mais la formule existe. Comme disait Henri Michaux « Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage !».

Comprendre et assumer sa différence
Que les meilleurs gagnent !